Élections législatives : Bruno Dubout représentera La France insoumise

 

Bruno Dubout n’est pas novice dans la vie politique béthunoise. Ph. P. BONNIÈRE

La France insoumise a investi Bruno Dubout dans la 9 e circonscription du Pas-de-Calais pour les législatives, les 11 et 18 juin. Sa suppléante sera Cathy Maes, de Chocques. Jean luc Melanchon avait réalisé un score de 20% lors du premier tour des élections présidentielles, dans cette circonscription, à égalité avec Emmanuel Macron.

« C’est dans la ligne de mes engagements précédents, explique l’avocat béthunois. Il faut une politique de gauche au niveau national et je n’ai aucune confiance en Emmanuel Macron pour la mener. Nous devons être réactifs face à sa promesse de démanteler le code du travail. » a-t-il déclaré à la Voix du Nord

Bruno Dubout n’est pas novice dans la vie politique béthunoise : carté au Parti socialiste jusqu’en 1991, il a été conseiller municipal dans la majorité de Jacques Mellick (1983-1991) puis dans l’opposition, avant d’être adjoint à la culture de Bernard Seux (1997-2002). Le président d’Agir pour Béthune figurait sur la liste du député sortant (PRG) Stéphane Saint-André aux municipales de 2008 et sur celle de Daniel Boys en 2014.

Il devra néanmoins être « concurrencé » par les candidats du Parti communiste, à moins d’un accord . Bruno Dubout et Henri Tobo, le charismatique représentant de l’ex-parti de la faucille et du marteau, se connaissent bien et ont mené en commun bien des batailles électorales

 

Publicités