Attentat à Manchester : le bilan s’alourdit à 22 morts et une soixantaine de blessés


Le président de la République, Emmanuel Macron a fait part de son « effroi » et de sa « consternation », après l’attentat à Manchester (Royaume-Uni) qui a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés, lundi. L’Elysée a annoncé, mardi 23 mai, qu’il s’entretiendra avec la Première ministre, Theresa May, dans la journée. La police de Manchester confirme l’hypothèse d’un attentat et évoque « un agresseur solitaire » qui s’est donné la mort en activant un « engin explosif improvisé ».

Que s’est-il passé, lundi soir, aux abords de la Manchester Arena (Royaume-Uni) ? L’enquête est en cours, mardi 23 mai, pour faire la lumière sur les circonstances de l’explosion meurtrière qui a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés.

Une « attaque terroriste« . « Nous travaillons à établir tous les détails de ce qui est traité par la police comme une épouvantable attaque terroriste », a déclaré la Première ministre britannique, Theresa May, en exprimant sa sympathie aux familles.

Un lourd bilan. L’attentat a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés, selon un nouveau bilan communiqué à 8 heures par la police de Manchester. Cela fait de cette attaque la plus meurtrière depuis les attentats du 7 juillet 2005 à Londres, qui avaient fait 52 morts.

Ariana Grande « brisée ». « Brisée. Du fond du cœur, je suis affreusement désolée. Je ne trouve pas les mots », a tweeté la chanteuse américaine, qui effectue actuellement une tournée au Royaume-Uni.

VOIR VIDEO  et ICI

Publicités