Législatives : le gif animé qui montre que l’Assemblée nationale est renouvelée à 75%

Sur l’ensemble des 577 membres de la précédente législature, il ne reste que 142 députés sortants. Il s’agit d’un renouvellement inédit sous la Ve République.

Gif assemblée
Gif assemblée (NICOLAS ENAULT)

De nombreuses nouvelles têtes vont entrer à l’Assemblée nationale. Les résultats du second tour des élections législatives, dimanche 18 juin, confirment le renouvellement sans précédent qui s’est produit dans l’Hémicycle. Selon les résultats définitifs, le bloc LREM-MoDem a obtenu 350 sièges, devant l’alliance LR-UDI-DVD (137 sièges) et le PS et ses alliés (45 sièges).

En plus des 212 députés qui ne se représentent pas (et même 225 en comptant les suppléants de ministres qui ont terminé la législature), il y a pas moins de 122 députés sortants éliminés dès le premier tour. Et parmi les 223 députés sortants qui sont qualifiés pour le second tour, il y a encore 81 députés qui ont été battus. Il reste donc 142 députés survivants de la dernière Assemblée, soit moins de 25%.

Une abstention également record

Ce taux de renouvellement de 75% est un record sous la Ve République. Il est essentiellement explicable par la démarche du mouvement En marche ! qui a volontairement choisi une part importante de candidats nouveaux. Mais le renouvellement ne règle pas tous les problèmes, comme en témoigne la forte abstention de ces législatives (57,36%).

« Seulement quatre électeurs sur 10 se sont déplacés », rappelle le directeur du Cevipof, Martial Foucault, qui estime qu’Emmanuel Macron va devoir apporter une réponse politique à ce problème. « Comment retisser du lien entre les électeurs et leurs représentants ? Même avec de nouveaux visages, on voit bien qu’il y a bien un lien qui est cassé. »

Publicités