BAYROU AU CENTRE DU PROBLÈME… 

La démission de la ministre des Armées Sylvie Goulard annonce-t-elle d’autres départs moins volontaires pour cause d’affaire en cours ?

Le MoDem aura bien un groupe de 42 députés dans la nouvelle Assemblée mais aura-t-il encore un ministre ce soir dans le gouvernement Philippe II qui doit être annoncé « avant 18 h » ? La question est posée depuis hier matin avec l’annonce surprise de la démission de Sylvie Goulard, ministre des Armées, qui était attendue à la même heure au salon du Bourget… La ministre éphémère explique vouloir « être en mesure de démontrer librement (s)a bonne foi » si l’enquête préliminaire sur les assistants parlementaires européens qui auraient travaillé pour le parti beaucoup plus que pour les élus à Strasbourg devait l’amener à s’expliquer. Encore ce matin ministre des Affaires européennes, Marielle de Sarnez est dans la même situation et n’exclut pas non plus de quitter le gouvernement aujourd’hui pour présider le groupe MoDem, la même porte de sortie que celle empruntée lundi par Richard Ferrand rattrapé par ses affaires immobilières en Bretagne. Ces départs à l’évidence poussés par Emmanuel Macron mettent une pression énorme sur François Bayrou. Mais le garde des Sceaux fait toujours semblant de ne pas être concerné alors qu’il est non seulement le patron du MoDem, comptable de tous les petits arrangements qui ont pu être passés avec ses députés européens, mais en plus le ministre chargé de porter la prochaine loi de moralisation de

PAR HERVÉ FAVRE, La Voix du Nord

la vie publique. Le Premier ministre Édouard Philippe fait semblant de croire lui aussi que le maintien de François Bayrou ne pose « aucun problème ». La décision lui échappe il est vrai. Il n’y a qu’Emmanuel Macron qui peut pousser François Bayrou vers la sortie en lui montrant que sa position de ministre de la Justice est intenable à court ou moyen terme. Le président « jupitérien » osera-t-il faire tomber la foudre sur un allié devenu très gênant ? Réponse aujourd’hui «avant 18 h ».

Publicités