François Bayrou et Marielle de Sarnez annoncent leur départ du gouvernement

 

François Bayrou et Marielle de Sarnez annoncent leur départ du gouvernement

Le ministre de la Justice François Bayrou a annoncé mercredi matin son départ du gouvernement, indiquant qu’il s’en expliquerait dans une conférence de presse à 17h.

Son bras droit, Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes, ne fera pas non plus partie du nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, qui sera dévoilé mercredi avant 18h. Elue dimanche députée de Paris, elle prendra la tête du groupe MoDem à l’Assemblée nationale, fort de 42 élus.

Le départ de François Bayrou est «  un choix personnel  », a réagi sur Europe 1 le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Il a estimé que ce départ du gouvernement «simplifi[ait] la situation», alors que le MoDem fait l’objet d’une enquête sur l’emploi de ses assistants parlementaires européens.

Les trois ministres MoDem s’en vont

François Bayrou avait présenté la semaine dernière en Conseil des ministres le projet de loi de moralisation de la vie publique, fruit de l’alliance qu’il avait nouée en février en rejoignant Emmanuel Macron. Le maire de Pau devait porter ce texte au

« TOUT SE DISSOUT DANS LA CORRUPTION, SAUF LE PEUPLE » JPC(cliquez ici)

Parlement cet été.

Au total, après Sylvie Goulard mardi, ce sont les trois ministres issus du MoDem qui quittent le gouvernement. La question de la participation du parti centriste — qui fait l’objet d’une enquête sur l’emploi de ses assistants parlementaires européens — dans le nouveau gouvernement Philippe, dévoilé mercredi avant 18h, n’était pas encore tranchée mercredi matin, selon cette source MoDem.

Du côté de la REM, Richard Ferrand quitte aussi le gouvernement et laisse son portefeuille de la Cohésion des territoires pour briguer la présidence du groupe à l’Assemblée.

Il y a donc au moins quatre ministères vacants pour lesquels le Premier ministre Edouard Philippe va devoir trouver des remplaçants.

Publicités