VIDEO. « Les candidats de la France insoumise sont dangereux pour la démocratie », lance Manuel Valls

Le député de l’Essonne était l’invité de BFMTV mardi 4 juillet.

BFMTV

« Je ne voulais pas laisser cette circonscription dans la main de gens que je considère dangereux pour notre démocratie et pour la République », a martelé Manuel Valls mardi 4 juillet sur BFMTV. La victoire du député de l’Essonne a été contestée par un recours au Conseil constitutionnel, déposée par son adversaire défaite, la candidate de la France insoumise Farida Amrani. Seuls 139 voix d’écart les séparaient, et Farida Amrani dénonce des irrégularités.

« Ils se compromettent avec les islamistes »

Interrogé pour savoir si c’était bien des candidats de la France insoumise qu’il parlait ainsi, l’ancien premier ministre a poursuivi : « oui, en l’occurrence, les candidats de la France insoumise sont dangereux pour une certaine vision de la République, de la République forte » et « pour une certaine idée de la France ».

« La campagne qui a été menée contre moi, au nom même des idées que je défendais, sur la République, la laïcité, l’égalité entre les hommes et les femmes, oui, je pense que c’était un projet dangereux« , a-t-il précisé. Il a enfin assené : « oui, je pense que les candidats de la France insoumise se compromettent avec les islamistes »

Bruno Dubout, un dangereux islamiste ?

NDLR : Qu’en pense Bruno Dubout, candidat de La France Insoumise, dans la 9eme circonscription ? On ne l’a jamais aperçu à la mosquée de Béthune . Ce qui n’est le caspar contre,  du maire de Béthune …

Publicités