BETHUNE SMART CITY? TU PARLES!

Le maire de Béthune nous fait régulièrement la danse du ventre avec le concept de Smart City.  On se  demande ,  de plus en plus, s’il  a compris ce qu’était cette démarche dont il  se gargarise pour se donner l’illusion d’une fausse modernité. Il a mis en place une usine à gaz pour surveiller les trous des voiries communales alors que la ville de Béthune détient le triste record des raccordements , toujours en plomb, des ses habitations , notamment en centre ville.

On vous raconte le dernier avatar (histoire véridique) de cette médiocre comédie de la modernité sauce Gacquerre, dont l’épouse, ex-adjointe aux ressources humaines (on reviendra sur le sujet) a, désormais, des velléités  afin d’être candidate aux futures sénatoriales…Ce jour, à 10H15, on est lundi faut respecter les fonctionnaires municipaux, une béthunoise sollicite un rendez-vous (c’est la procédure) pour renouveler son passeport.  Une employée des services administratif lui fixe un rendez-vous le 24 octobre 2017 ! Un peu tard pour elle qui  doit partir mi-octobre;  elle insiste. Notre brave fonctionnaire lui donne un tuyau aller dans une autre mairie,  Noeux ou Bruay cela va plus vite…

Notre  béthunoise appelle la mairie de Lens.Pas de problème remplissez le questionnaire en ligne et venez avec votre ancien passeport.  Le timbre c’est 90 e, etc.  

Notre citoyenne, dont le maire est le soi-disant chantre de la simplification des procédures administratives, prend de nouveau contact avec la mairie pour essayer de comprendre cette contradiction entre le  discours et la pratique. 

« C’est pas comme ça chez nous » confie son interlocutrice qui compréhensive lui accorde une remise sur le délai d’attente.  Le rendez-vous est fixée au 18 septembre.

Vivement 2020 !

Publicités