BETHUNE : CONTRATS AIDÉS ET RÉGIE DE QUARTIER DU MONT LIEBAUT

LA DANSE DE L’HYPOCRISIE SUR LES CONTRATS AIDÉS

Une  mobilisation compréhensive  des  élus  locaux contre  la  suppression des contrats aidées décidée par le gouvernement.  Une  erreur  politique qui révèle le caractère  ultralibéral du macronisme dont le dernier avatar est la  réforme du Code du Travail, devenu celui du MEDEF.  Mais on ne peut oublier les quarantes travailleurs de  la  Régie  de Quartier du Mont Liébaut, jetés à la rue,   pour  des  raisons similaires ou inavouables, par certains  de ces mêmes élus, qui défilaient hier, écharpes tricolores  sur la  poitrine. 

De  la  politique spectacle pour ces  professionnels de la  politique… Nos élus de l’exécutif municipal béthunois qui vantaient les  mérites de la gestion privée et dénigraient le service public.   À qui ils  trouve nt, aujourd’hui et paradoxalement, tous les mérites.  Personne n’est dupe , ce  sont les  élections sénatoriales…

Publicités