20% DES MÉNAGES VONT PAYER DEUX FOIS LA TAXE D’HABITATION !

 Le  gouvernement veut supprimer la taxe  d’habitation pour 80% des ménages.  (Voir notre article sur le sujet ici). Un des  effets pervers de cette proposition électoraliste est que 20% des ménages paieront deux fois cette taxe locales ! Expliquez nous .

L es recettes de l’État proviennent de deux sources :

  • les recettes fiscales c’est-à-dire les impôts, qui forment plus de 95 % des recettes totales.

  • les recettes non fiscales. Ce sont principalement les revenus du patrimoine de l’État, les revenus de l’activité industrielle et commerciale de l’État, les rémunérations des services rendus (redevance audiovisuelle par exemple) et les emprunts contractés par l’État.

Les trois formes de recettes fiscales

  • Les impôts sur la consommation c’est-à-dire la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et la Taxe Intérieure de Consommations sur les Produits Énergétiques(TICPE) appliquée depuis le 1er janvier 2012 et qui remplace la Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers (TIPP).

  • Les prélèvements sur les revenus : l’impôt sur le revenu (IR), l’impôt sur les sociétés (IS) et pour les revenus des personnes qui exercent une profession commerciale, industrielle ou artisanale à leur compte, l’impôt sur les bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

  • Les impôts sur la propriété et le capital composés de la taxe foncière (prélevée par les collectivités territoriales), des impôts sur les plus values (immobilières et mobilières), de l’ISF et des droits de mutation (enregistrement, donation, succession).

 

Le gouvernement déclare compenser la suppression de la taxe d’habitation de 80% des ménages par des dotations supplémentaires, aux communes. L’argent public n’existe pas, c’est l’argent des contribuables. Et l’argent ne pousse pas sur les arbres à sous de la forêt de Brocéliande. C’est à dire à partir de ses recettes fiscales.

En d’autres termes, les  ménages qui continueront à payer cette taxe seront doublement pénalisés.  Ils  paieront cette taxe locale  à la commune certes,  mais une seconde fois au travers des impôt sur le revenu, sur la TVA, etc.  Pour faire simple Au travers  des impôts perçus par l’Etat,  voir le  tableau ci-dessus.

Ce seront une fois encore les classes moyennes qui échapperont à toute amélioration de leur niveau de vie tant elles seront sollicitées pour boucher les trous imposés par l’Etat.

Publicités