LE GRAND SHOW DU MAIRE DE BÉTHUNE : Smart City et ouvre-boîte

UN MILLION D’EUROS JETES A LA POUBELLE SUITE A L’ABANDON D’UN PROJET INADAPTÉ !

LA SMART CITY ET L’OUVRE-BOITE

La « Smart City » est un concept dont certains hommes politiques  se sont emparés  » pour  affichage médiatique », sans connaître exactement ce qu’il recouvre. Ou pour jeter de la poudre aux yeux et masquer la médiocrité de leurs  actions, comme c’est le cas de la  majorité municipale à Béthune.

Olivier Gacquerre , maire actuel de Béthune,a transformé la cuisine centrale en ouvre-boîte pour une poignée de lentilles

Le contraste est frappant entre le spectacle donné et la triste  réalité des choses.  Comment le maire peut-il fanfaronner car il a mis  en place un ridicule système de « surveillance des voiries » pour  anticiper la formation des trous, dans le cadre de son ambitieuse politique « Smart City » et laisser des  centaines  de branchement d’eau en plomb dans sa commune.  Comment le maire peut-il espérer  de se donner une image de « modernité » quand il a « casser » l’outil performant qu’était la cuisine centrale pour en faire un simple ouvre- boîte de conserve !

Prenons un exemple douloureux pour le porte-monnaie des contribuables, et du tristement célèbre. celui du projet de point volontaires  d’apports des ordures ménagères qui figurera bientôt au hit parade du gaspillage de l’argent public.  Pourtant , il y avait là matière à décliner le concept de Smart City, au lieu et place de ces hideux containers , d’une époque que chacun pensait résolue !

Nous vous invitons à télécharger la vidéo ci-dessous et découvrir comment, ce concept à été décliné en Suisse.

RAMASSAGES DES ORDURES MÉNAGÈRES EN SUISSE

À Béthune, il  y a loin de la coupe aux lèvres…

Publicités